valise-soute
Bien préparer son voyage

Bagage cabine : pourquoi et comment se passer d’un bagage en soute

Marre de payer un supplément bagage en soute, de trimbaler une grosse valise ou d’attendre votre bagage après l’atterrissage ? Adoptez une valise plus minimaliste pour la garder avec vous en cabine !

Ne pas emporter de bagage en soute avec vous dans l’avion présente plusieurs avantages. Un bagage cabine permet de voyager plus léger, de ne pas payer de supplément et de gagner du temps. Il faut seulement faire attention à certaines règles.

En fonction de la destination, de la durée du séjour, de la compagnie aérienne, de la mobilité sur place… le bagage en soute est inutile dans de nombreux cas.

Comment et dans quels cas peut-on se passer d’une valise en soute ?

Pourquoi partir avec un bagage cabine seul ?

Pour gagner de l’argent

Pour beaucoup de vols, en particulier avec des compagnies low-cost et lors de courts trajets, les bagages en soute ne sont pas inclus. Vous devez payer plusieurs dizaines d’euros pour pouvoir amener votre grosse valise avec vous. Ne pas prendre de bagage en soute et se contenter d’un bagage cabine permet d’économiser de l’argent.

De plus, si vous devez prendre des transports pendant votre séjour, comme un avion intérieur, votre bagage en soute pèsera peut-être encore un peu plus sur vos finances.

Pour voyager plus léger

Ne pas se trimbaler avec une grosse valise en permanence est plus pratique, surtout si vous devez bouger pendant votre séjour.

Les valises cabines sont limitées en taille et en poids, elles sont plus légères à transporter. Pas question d’amener 15 robes différentes. Et c’est tant mieux ! Sur toutes les tenues que vous amenez avec vous, combien restent non utilisées au fond de votre valise ?

Pour gagner du temps

Avec un bagage cabine, vous pouvez sortir directement de l’aéroport sans avoir à attendre, parfois très longtemps, votre valise sur les tapis roulants.

Attention néanmoins, si vous êtes dans les derniers à monter dans l’avion. Quelques fois, on vous demandera de mettre votre bagage cabine en soute par manque de place.

Pour éviter une éventuelle perte de bagage

bagages-oublies

D’après, ce site ou encore celui-ci, 1% des bagages sont perdus dans un aéroport. Parmi eux, 2,5 % sont perdus définitivement.

Pour éviter le risque de devoir tout racheter sur place en attendant que votre valise soit retrouvée, mieux vaut la garder avec vous dans l’avion !

Comment se passer d’un bagage en soute ?

Limiter le poids et la taille du bagage cabine

Si la durée de votre séjour ne dépasse pas une semaine, un bagage cabine devrait être largement suffisant. Pas besoin de faire d’effort particulier pour se limiter.

Vous pouvez emporter entre 8 et 12 kg au maximum, en fonction des compagnies aériennes.

En général, les dimensions autorisées sont de 50x40x25. Là encore, ça varie en fonction de la compagnie.

Renseignez-vous avant le départ sur le poids, les dimensions autorisées et si vous avez le droit à un petit sac supplémentaire (sinon il faudra garder de la place dans votre bagage cabine pour votre sac à main le temps de monter dans l’avion).

Si votre séjour dure plus d’une semaine, vous devrez sûrement faire des choix sur quoi amener.

Voici quelques règles de base pour vous aider :

Des vêtements, ça se lave. Pour un bagage minimaliste, vous pouvez emmener des vêtements pour seulement deux jours, les laver chaque soir et les laisser sécher le lendemain.

– Quasiment tout peut s’acheter sur place (et souvent moins chers qu’en France !). C’est surtout valable si vous partez pour une longue période ou si vous achetez sur place des choses consommables que vous n’aurez pas à ramener au retour.

– Certaines choses peuvent aussi être louées ou empruntées sur place. Par exemple, une serviette de plage à votre hôtel. Renseignez-vous à l’avance.

Faire attention aux objets et liquides interdits en cabine

La partie qui pose le plus d’interrogations : la trousse de toilette. Que peut-on amener dans l’avion ?

Pour ce qui est des médicaments, ils sont tous autorisés à condition d’avoir une ordonnance.

Pas de problème non plus pour les coupes-ongles, pinces à épiler, rasoirs jetables et même certains ciseaux.

Les liquides comme les crèmes, crèmes solaires, gels douche, shampoings et même mousses à raser, déodorants et mascaras, ne doivent pas dépasser les 100ml. C’est le contenant qui compte, un flacon de 200ml rempli à moitié ne passera pas. Ils doivent être mis dans une pochette transparente refermable qui sera à sortir du bagage lors du passage de la sécurité. Le tout ne doit pas dépasser 1 litre.

bagage cabine

Il faut donc soit acheter des produits liquides vendus en petit format, soit acheter des petits flacons vides et transvaser vos liquides dedans.

Par contre, dans votre trousse de toilette, ne pas amener de lime à ongle en métal ou de ciseaux dont la lame mesure plus de 6 cm.

Pour le reste du bagage, ne pas amener, entre autres, de couteau ou couteau-suisse, d’aliment liquide ou malléable comme de la soupe ou du fromage et certains matériels de sport comme des pagaies, patins à glace ou club de golf.

Renseignez-vous au cas par cas si vous avez un doute.

En faisant mes recherches, j’ai d’ailleurs constaté que certains objets interdits en soute, sont autorisés en cabine. C’est le cas du briquet, de la cigarette électronique, des batteries externes ou encore de certains appareils médicaux.

Sources : airfrance.fr et scyscanner.fr

Il existe tout de même certains inconvénients au bagage en cabine : en plus de devoir se limiter dans quoi apporter et de devoir préparer des flacons pour les liquides, vous ne pourrez pas ramener certains souvenirs comme des boissons.

Avez-vous d’autres astuces pour voyager léger ?

Photos : valise, bagages oubliés

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

4 commentaires

  • Chrissand Voyage

    Attention toutefois aux batteries externes, elles sont autorisées en bagage cabine à condition qu’elles ne dépassent pas une certaine puissance! Au délà de 20 000mAh elles sont interdites et même en soute, je crois.
    Bien lire les recommandations des compagnies et surtout garder bien les étiquettes ou emballages des caractéristiques de la batterie pour qu’au Check in ils puissent vérifier.

    • Katell

      Merci pour ces précisions ! J’ai ultra-résumé la liste des choses autorisées ou non en cabine dans mon article, c’est sûr qu’il faut se renseigner auprès des compagnies si on a un doute.

    • Katell

      Merci pour l’info ! Je n’étais pas au courant, je vais aller me renseigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre numérique "Voyager plus, dépenser moins"