valise
Bien préparer son voyage

Comment limiter ses préparatifs de voyage

Peut-être que vous ne partez pas en voyage car vous trouvez qu’il y a trop de préparations entre le choix de la destination, de l’itinéraire, des visites, la réservation de l’avion, de l’hôtel, de la voiture de location, les vaccins, le visa… Les vacances sont censées nous reposer pas nous stresser encore plus! Certaines personnes adorent préparer leur voyage mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Voici mes astuces pour limiter les préparatifs de voyage au maximum :

Partir dans un pays de l’Union Européenne

Madère
.

En restant dans l’Union Européenne, on peut voyager sans passeport, sans visa, sans faire de vaccin, et dans la majorité des cas, sans échanger la monnaie.

Les destinations restent très variées et n’ont souvent rien à envier aux pays lointains. Les plages de la méditerranée font parti selon moi des plus belles plages du monde (Sardaigne, Crête, Minorque, et même Marseille…). Petit plus : ce sont souvent les destinations les moins chères !

On peut même partir loin tout en restant en France en voyageant dans un département d’Outre-mer. Lorsque je suis arrivée en Martinique, ça m’a fait bizarre de voir les panneaux de la route français parmi les cocotiers. Par contre, c’est une destination où la vie est plus chère qu’en France métropolitaine.

Partir dans un endroit où se déplacer est facile

préparatifs voyage
.

On peut choisir une destination où il y a beaucoup de choses à faire dans un territoire restreins. Il n’y a pas à changer d’hôtel ou à prévoir de longs trajets sur place. Le mieux est que tout soit accessible à pied ou par de nombreux transports en commun. Les grandes villes ou les petites îles sont parfaites pour cela !

Partir à plusieurs (et laisser les autres s’occuper de tout)

Bientôt, je vais partir en vacances à Malte avec des amis. Je n’ai absolument rien préparé. Ils ont tout réservé pendant que j’étais au Vietnam. J’ai à peine regardé où se trouvait l’hôtel sur Google Maps. J’ai juste à faire un virement de 446 € à mon amie pour le vol, l’hôtel et la voiture de location, à préparer mon bagage à main et à regarder si l’avion part de CDG ou d’Orly. En plus Malte respecte les deux points précédemment cités.

Partir en voyage organisé

J’ai écrit tout un article sur les voyages organisés ici. Pour découvrir un pays lointain, visiter l’essentiel d’un territoire très étendu en peu de temps et tout cela sans aucune préparation, il n’y a pas mieux.

Partir dans un hôtel en formule “tout-inclus”

Réserver un séjour où le vol, l’hôtel, le transfert à l’aéroport, les repas et même parfois les animations et les boissons à volontés sont compris limite grandement les préparatifs de voyage. Rester bronzer au bord d’une piscine ne convient pas à tout le monde. Néanmoins, ce genre d’hôtel propose souvent des excursions en groupe (payantes) pour découvrir l’essentiel de la région. Vous pouvez aussi demander un panier-repas pour partir à la journée sans rater votre déjeuner compris dans le séjour. Et puis ça fait du bien parfois de ne rien faire !

Partir en réservant seulement son billet d’avion et la première nuit à l’hôtel

Ça je ne l’ai encore jamais testé. Je pense qu’il faut partir pour une durée suffisamment longue pour ce permettre de “perdre” du temps à préparer ses activités sur place.

Dans quelques mois j’ai prévu de partir au moins trois semaines à l’île Maurice. Je vais quand même réserver les hôtels pour être sûre de ne pas payer trop chers. Je ne vais cependant pas prévoir toutes mes activités à l’avance et je prendrai mon temps une fois là-bas pour découvrir l’Île.

Astuce bonus : Habiter à Paris…

…Ou dans une autre grande ville avec un aéroport international facilement accessible. Bon OK tout le monde ne peut pas (et surtout ne VEUT pas) habiter à Paris. Mais prévoir comment rejoindre l’aéroport est parfois le plus compliqué des préparatifs (surtout quand tu te prends le combo grève SNCF et Air France, à l’aller comme au retour (c’est du vécu par mes parents)). Parfois il vaut mieux payer son billet d’avion plus chers mais le prendre dans un aéroport proche de son domicile plutôt que de partir à moindre prix d’un aéroport parisien quand on habite en province.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre numérique "Voyager plus, dépenser moins"