temple
Voyager en solo

Partir seul en voyage organisé

Lorsqu’on n’a personne pour partir en voyage avec nous, on peut être tenté de réserver un circuit organisé. Les voyages en groupe permettent de ne pas être seul et de n’avoir rien à préparer. Est-ce une si bonne alternative au voyage en solo ? Je vais répondre aux questions que vous pourriez vous poser sur les séjours organisés, en particulier en partant seul. Pour le faire, je vais me baser sur mon expérience de circuit au Vietnam avec Nouvelles Frontières.

Le circuit organisé coûte-il plus chers si on est seul?

dong
.

Me concernant, j’ai payé 139 € de plus pour être seule dans ma chambre. Ce supplément était facultatif, je pouvais très bien partager une chambre avec une autre personne seule.

Dans mon groupe, une personne n’avait pas payé le supplément. Elle s’est donc retrouvée dans une chambre seule pour le même prix.

J’ai cependant entendu dire que ce supplément était obligatoire pour certains circuits.

Dans certains pays, être seul dans une chambre coûte beaucoup plus chers. Pour un circuit de de 11 jours dans l’Ouest Américain, on me proposait de payer plus de 300 €.

Fait-on des rencontres plus facilement ?

Pour ce qui est des rencontres avec d’autres français, c’est sûr que oui. Déjà, il y a des chances pour que vous ne soyez pas le seul “tout seul”. Dans mon cas, nous étions quatre.

De plus, tout est fait pour que le groupe sympathise. Pendant les repas en commun, on est généralement assis à des grandes tables. Des apéros peuvent également être organisés par le guide. Avec un ou deux verres d’alcool dans le nez, il faudrait vraiment beaucoup de mauvaise volonté pour ne pas sociabiliser! Si vous n’avez vraiment pas de sujet de conversation, il y a toujours celui des voyages.

Par contre, si vous êtes jeune, ils n’auront pas forcément votre âge. J’étais la seule à avoir la vingtaine, il y avait quelques trentenaires, mais c’est avec les cinquantenaires que j’ai le plus sympathisé. Pas sûr que je garde contacte avec eux (bien qu’on ait échangé nos e-mails), mais c’était un groupe sympas. Une dame de mon groupe me racontait que pendant son circuit en Inde, elle avait sympathisé avec trois jeunes venus seuls, qu’ils sortaient tous les soirs en Inde et qu’elle était encore en contacte avec eux.

Concernant les rencontres avec la population locale, c’est plus compliqué. Etant donné que je ne suis pas près sociable, les seules fois où je parle à la population locale en voyage sont lorsque je me fait draguer où lors de galères, ce qui n’est jamais arrivé pendant mon séjour organisé au Vietnam. Cependant, si vous cherchez les rencontres avec la population locale, cela reste possible pendant les temps libres, notamment le soir.
Il y a également une personne vivant dans le pays avec qui vous pouvez très facilement nouer contacte et la questionner pour en savoir plus sur la vie locale : le guide.

Comment faire pour les repas en commun si on a un régime alimentaire spécifique (allergies, végétarien,…) ?

nems vietnamiens
.

C’est probablement différent selon les circuits, je vais raconter ce qu’il s’est passé dans mon cas. Le guide demande au début du séjour si des personnes ont des allergies. Là, les “végétariens” se sont manifesté (deux pesco-végétariennes et trois pour ne pas tomber malade pendant le séjour). En tant que “quasi-végétarienne” j’ai pu me joindre à eux.

Nous devions nous asseoir à côté pendant les repas. Nous avons eu des plats spécifiques, souvent meilleurs avec plus de nems (j’adore les nems !). Si j’avais été la seule végétarienne, je ne l’aurais pas signalé et je me serais adapté en évitant la viande et le poisson autant que possible. J’aurais donc eu un repas moins bon. Alors n’hésitez pas à signaler au guide si vous ne mangez pas de quelque chose.

Quels préparatifs avant le départ ?

Quasiment aucun ! Vous choisissez le circuit (en regardant bien les visites proposées !), le réservez, préparez votre valise, votre passeport, les vaccins, le visa dans certains cas, faites attention à ne pas rater votre avion, en particulier les correspondances, et voilà!
Attention aux grèves néanmoins si vous devez rejoindre l’aéroport de départ par train ou avec un autre avion. Mes parents se sont retrouvés à payer des Ouibus à 80 € le billet à cause de grèves Air France et SNCF à l’aller, comme au retour.

Peut-on avoir des galères pendant un voyage en groupe ?

Pendant mon séjour organisé, je n’ai eu aucun tracas et je n’ai été témoin que de petites galères très vite prises en charge par le guide. Si vous vous perdez dans un marché, le guide ira vous chercher, si vous cassez votre appareil photo, il vous amènera dans un magasin pour en acheter un autre… Le guide est un véritable baby-sitter qui va jusqu’à échanger votre argent et poster vos cartes postales. Mais est-ce qu’un voyage sans galère est un vrai voyage?

Le rythme de voyage n’est pas trop fatiguant ?

Visiter tout un pays situé à plus de 20 heures d’avion en à peine plus d’une semaine, ça peut faire peur. Ne dormant pas dans les avions, j’ai manqué de sommeil au début du séjour. Pourtant, cela n’a été trop handicapant, on passe beaucoup plus de temps dans le bus climatisé qu’à marcher. Il faut savoir que beaucoup de personnes dans le groupe sont assez âgées. Si des gens de plus de 70 ans peuvent tenir sans problèmes, normalement, vous aussi.

Le matin on est parfois réveillé avant 7 heures. Il vaut mieux se coucher assez tôt, ce qui ne pose pas de problème lorsqu’on manque de sommeil.

Les visites et activités sont-elles pertinentes ?

visites Halong
.

C’est là le gros point noir selon moi. Je n’ai pas été émerveillée une seule fois. J’adore les beaux paysages et, pendant mon séjour organisé au Vietnam, je n’en ai quasiment pas admiré. Seulement le col des nuages qui n’a rien d’exceptionnel et la baie d’Halong qui ressemble énormément à ce que j’ai vu en Thaïlande deux mois plus tôt. Il existe des agences de voyage proposant des circuits accompagnés plus orientés “nature et randonnées”. Ce type de séjour est en général beaucoup plus chers (et non remboursé par mon Comité d’Entreprise contrairement aux circuits Nouvelles Frontières).

Tous les jours nous allions visiter une fabrique : huîtres perlières, broderie, verres à soie, faïence… Ça permet à l’agence de proposer le voyage moins chers, mais personnellement, le shopping ça me fatigue.

Nous avons passé beaucoup (trop) de temps en ville et particulièrement à Saigon (Ho Chi Minh Ville) en fin de séjour. Nous avions une journée et demie de libre en pleine ville, sans piscine, avec 35 degrés à l’ombre. Vivant à Paris toute l’année, je me sens en vacances seulement en dehors des villes. Je l’ai ressenti comme étant du temps perdu.

Les activités proposées sont sûrement très différentes d’un circuit à l’autre. Au Vietnam, j’ai bien aimé la balade à vélo dans la baie d’Halong terrestre mais beaucoup moins la balade en cyclo-pousse à Hanoï.

Je vous conseille de bien regarder le programme du circuit. Réservez seulement si la majorité des activités et visites vous font envie.

Partir seul en voyage organisé coûte plus chers que de voyager en solo ?

C’est difficilement comparable. En voyage en solo, tu ne vas pas voyager avec un guide en permanence, tu ne vas pas forcément loger dans un hôtel 4 étoiles, tu vas sûrement prendre plus ton temps et ne pas tout visiter en une semaine, etc.

Lorsque je regarde les offres de circuits à Madère où je suis partie seule, c’est clairement plus chers que ce que j’ai payé. Cependant, il s’agit d’une petite île et non pas d’un pays entier.

Il faudrait que je cherche le prix de toutes les prestations qui se trouvent dans le programme du circuit, ce je vous avoue, je n’ai pas le courage de faire. Si quelqu’un est déjà parti par lui-même en s’inspirant fortement d’un programme de circuit organisé, je serais curieuse de connaitre la différence de prix.

Toutefois, il faut avoir en tête que le prix que vous payez lors de la réservation du circuit n’est pas “tout compris”. Souvent, il y a quelques repas libres et des excursions facultatives. De plus, lors de mon voyage organisé au Vietnam, les boissons n’étaient pas comprises dans les repas et coûtaient deux fois plus chers que la normale. Enfin, j’ai payé environ 5 euros par jour de pourboires.

Ma conclusion : partir ou pas en voyage organisé ?

J’ai été plutôt déçue par mon séjour en groupe au Vietnam. Il s’est très bien passé dans le sens où je n’ai eu aucune galère, tout s’est déroulé correctement avec un programme de visites respecté, des guides compétents et un groupe sympathique. Néanmoins, c’est le voyage qui m’a le moins marqué, dont je garde le moins de souvenirs.

Je conseille le voyage en groupe dans ces cas , et seulement dans ces cas :

  • Si vous avez vraiment peur de vous retrouver seul (mais il n’y a aucune peur à avoir je vous assure !)
  • Si vous voulez visiter l’essentiel d’un territoire très étendu en peu de temps et que vous ne voulez pas passer des jours à tout planifier, en particulier si vous ne pouvez ou voulez pas conduire
  • Si vous ne voulez pas vous prendre la tête et voyager en mode “vacances” sans non plus vous retrouver au bord d’une piscine dans un hôtel club pendant tout le séjour

Pour ma part, je vais maintenant éviter les voyages organisés. Je pense cependant partir l’année prochaine dans l’Ouest des Etats-Unis en circuit car c’est mon rêve d’enfance et que je me retrouve complément dans le cas numéro 2.

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre numérique "Voyager plus, dépenser moins"