madere-funchal
Voyager en solo

Mes 3 inconvénients du voyage en solo

Même si je voyage également en groupe d’amis ou en couple, partir seule reste ma façon de voyager préférée.  Elle offre de nombreux avantages et malheureusement aussi quelques inconvénients. Pour le moment, je ne suis jamais partie seule plus de deux semaines donc je n’ai pas pu expérimenter tous les aspects du voyage en solo. Voici les différents inconvénients que j’ai pu constater :

Beaucoup plus de préparation

Tout dépend de ta manière de voyager. Personnellement j’aime bien prévoir à l’avance où je vais dormir et même mes activités. Je reste peu de temps au même endroit et je ne peut pas me permettre de perdre du temps sur place. On ne peut compter sur personne d’autre pour trouver le vol, l’endroit où loger et toutes les choses à voir et à faire. D’autant plus lorsqu’on ne loue jamais de véhicule sur place comme moi. Il faut donc trouver les transports en communs pour se déplacer ou bien des excursions en groupes. La localisation du logement devient alors cruciale. Par exemple, à Madère, j’ai logé dans un hôtel situé entre le quartier ultra touristique de Funchal avec la plage et le centre ville d’où partent tous les bus. Je pouvais donc rejoindre en 30 minutes de marche à la fois la plage et les transports pour toute l’île. J’ai pu voir et faire tout ce que je voulais avec 2 jours et demi d’excursions et le reste de la semaine en bus.

Une solution pour n’avoir quasiment rien à préparer en étant seul est de réserver un circuit organisé. Ce type de voyage n’a vraiment rien à voir, on ne retrouve ni les inconvénients, ni les avantages d’un voyage en solo.

Personne pour surveiller tes affaires

dragon-komodo
.

Il faut toujours devoir faire attention à ses affaires, notamment à la plage. Je passe des heures entières à plonger avec mon masque et mon tuba pendant que mes affaires restent sur le sable. J’emmène toujours le moins possible avec moi : ma serviette, mon livre ou livre de jeux, mon masque et tuba, la crème solaire et plus rarement un peu d’argent ou mon portable. Pour le moment, je n’ai jamais eu de problème mais ça reste une petite source d’inquiétude pendant ma balade sous l’eau. Attention aussi à la marée montante lorsque l’on part sous l’eau pendant un long moment!

Un coup plus élevé

Pas de problème pour le billet d’avion ou de train qui sera toujours (sauf exceptions) au même prix mais d’autres postes de dépenses sont fonctions du nombre de participants. Le plus connu et incontournable est le logement. Lorsqu’on réserve par une agence de voyage, on a la surprise du supplément personne seule. Plus on est nombreux, moins se loger coûte chers. On peut également citer le transport avec la voiture de location ou le taxi.

Mieux vaut choisir une destination où le logement est le moins chers (j’ai payé plus de 300 € de supplément pour une semaine en Martinique contre 139 € pour 10 jours au Vietnam, et encore, c’étaient des hôtels 3 ou 4*) ou bien une auberge de jeunesse ou une chambre Airbnb pas chère.

Pour le transport, préférez les transports en commun, les deux-roues ou la marche à pied. On peut également réserver une place pour des excursions en groupe.

Et vous, quels inconvénients avez-vous pu constater en voyageant seul ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre numérique "Voyager plus, dépenser moins"